De septembre à décembre 2018 et de février à mai 2019, le deuxième mardi de chaque mois (exception en mars 2019, 3e lundi), une conférence ou une activité spéciale vous fait découvrir une facette de l’histoire ou de la vie culturelle, sur la Rive-Sud ou au Québec, qu’il s’agisse d’évènements ou de tendances sociales.

 

Mardi 11 septembre 2018 / Local B-126

Dans la série «Cultures et patronymes»

Les noms de famille roumains à Longueuil et Brossard

Une conférence de Michel Fragasso, collaborateur de la série «Qui êtes-vous ?» à Radio-Canada et généalogiste passionné par la patronymie d’ici et d’ailleurs

La Roumanie et la Bulgarie sont aux confins des Balkans. Ses habitants se sont toujours érigés comme un pont entre les cultures de l’Orient et celle d’Occident. La Roumanie a une histoire multimillénaire qui remonte aux Thraces sous l’Empire romain. Les patronymes roumains sont riches d’une mosaïque d’influences culturelles slaves, ottomanes et latines.

Cette causerie portera sur les patronymes roumains qui ont enrichi le patrimoine culturel de Longueuil et de sa voisine Brossard. Elle mettra en évidence comment les personnalités roumaines se sont imbriquées aux québécoises durant les XXe et XXIe siècles.

Suivez la série « Cultures et patronymes » avec Michel Fragasso

Découvrez une communauté de Longueuil venue d’ailleurs durant les dernières décennies (en 2017 les Hispano-Américains)

 

Mardi 9 octobre 2018 / Local B-126

Les relations interethniques dans le corps expéditionnaire canadien pendant la Grande guerre

Une conférence de Céleste Lalime, agente de recherche en histoire, conférencière et professeure d’histoire au Collège Bourget

Au Québec, la mémoire de la Grande Guerre renvoie automatiquement à une vision douloureuse de l’événement. Créée et alimentée par des souvenirs à forte charge émotive, cette mémoire est non seulement négative, mais également victimisante. Dans leur récit du conflit, les Québécois ont pris pour vérité une version qui les dépeint comme bouc émissaires des Canadiens anglais.

Mais voilà, l’étaient-ils vraiment? Acceptée et intégrée autant dans l’historiographie que dans la croyance collective québécoise, cette thèse du Canadien français opprimé sera ici revisitée à travers les sources laissés par les contemporains.

 

Mardi 13 novembre 2018 / Local B-105

De la tempête du siècle à la crise du verglas de 1998

Une conférence de Michel Pratt, historien, auteur et conférencier

La tempête de neige du siècle (1971) et celle du verglas (1998) ont marqué l’histoire du Québec. Elles avaient suscité la consternation, l’anxiété, la désolation. Elles avaient par contre démontré des élans de compassion et de générosité remarquables de la part des communautés qui avaient été épargnées de ces catastrophes.

Cette conférence multimédia met l’accent sur la crise du verglas : branches d’arbres brisées, pylônes écrasés, Montréal isolée, pannes majeures d’électricité, centres d’hébergement, l’arrivée de l’armée et des émondeurs et monteurs de ligne américains, longueur de la crise…

 

Mardi 11 décembre 2018 / Local B-105

Activité commémorative de fin d’année

LE MOUVEMENT ÉTUDIANT QUÉBÉCOIS : UNE DOUCE ANARCHIE EN 1968

Une conférence de Jean-Philippe Warren, titulaire d’une chaire d’études sur le Québec et professeur au Département de sociologie et d’anthropologie de l’Université Concordia, est l’auteur de Une douce anarchie. Les années 68 au Québec (Boréal, 2008). Il a reçu le prix du Gouverneur général dans la catégorie étude-essai.

Pour les jeunes étudiants des années 1960 au Québec, la fin de cette décennie représente une époque de « profonde dérive anarchiste », alors qu’on assiste à la disparition des collèges classiques, à la naissance des CÉGEP et, ultimement, à la crise d’Octobre. L’étudiant de 20 ans n’avait pas peur de rêver ni de se rebeller, il découvrait les plaisirs du « sex, drugs & rock’n’roll ». Vraiment ? Sommes-nous plutôt face à une utopie, un souvenir embelli ?

L’activité aura lieu au cégep Édouard-Montpetit, l’un de ceux qui ont participé à la grève étudiante d’octobre 1968. La conférence sera ponctuée d’extraits de discours de Claude Charron, leader étudiant de l’époque puis ministre dans le gouvernement Lévesque, lus par le comédien François Cormier.

Tarifs spéciaux pour les Fêtes : 5 $ pour les non membres / 3 $ pour les étudiants.es

Pour cette activité, réservation requise (paiement sur place)

Écrivez au shm@marigot.ca ou appelez au (450) 677-4573

 

Mardi 12 février 2019 / Local B-105

Les journalismes « au féminin ». Esquisse historique de l’expérience des femmes dans la profession journalistique au Québec (1900-1980)

Une conférence de Marilou Tanguay, candidate au doctorat en histoire avec concentration en études féministes à l’Université du Québec à Montréal (UQÀM)

Les pages féminines ont longtemps représenté, et ce dès le tournant du 20siècle, la grande majorité des opportunités pour les femmes journalistes de signer dans les quotidiens québécois. Les possibilités de promotions à des postes de direction leur étaient impossibles et certaines thématiques, comme la politique ou l’économie, étaient chasse gardée des hommes journalistes jusqu’aux années 1960.  Mais que savons-nous de ces femmes et de leurs parcours professionnels? Comment s’organisaient les relations de travail entre les hommes et les femmes journalistes, mais aussi entre les femmes elles-mêmes? 

Cette conférence interrogera donc l’histoire de la profession journalistique ainsi que celle des médias pour mettre à jour la pluralité des expériences des femmes au sein des salles de presse québécoises entre 1900 et 1980. 

 

Exceptionnellement, lundi 18 mars 2019 / Local B-105

Dans la série «Cultures et patronymes»

Les patronymes vietnamiens : un élégant mariage entre les noms de famille d’Asie et d’Europe avec une petite touche latine

Une conférence de Michel Fragasso, collaborateur de la série «Qui êtes-vous ?» à Radio-Canada et généalogiste passionné par la patronymie d’ici et d’ailleurs

Depuis plusieurs décennies, les noms de famille vietnamiens se sont glissés dans la patronymie québécoise. Cette conférence portera sur les noms de famille vietnamiens, leurs racines, leur distribution, leur signification et leur importance sur la Rive-Sud, au Québec et au Vietnam.

Suivez la série « Cultures et patronymes » avec Michel Fragasso

Découvrez une communauté de Longueuil venue d’ailleurs durant les dernières décennies (en 2017 les Hispano-Américains, en 2018 les Roumains ; en septembre, ce seront les Haïtiens)

 

Mardi 9 avril 2019 / Local B-105

Les relations humains/animaux et le partage de l’espace urbain aux XIXe-XXe siècles

Une conférence de Catherine Paulin, doctorante en histoire, Université de Montréal

Principalement réservée aux humains et à leurs activités, la ville a pourtant toujours connu la présence animale. Au XIXe siècle, l’espace réservé ou partagé avec les animaux était toutefois contrôlé, parfois même en retrait de la ville. Alors que Montréal était en voie d’industrialisation, les relations entre les humains et les animaux y étaient négociées et, selon l’animal concerné, l’acceptation et le partage variaient.

La conférence démontre en quoi l’idée du « Progrès » a entraîné des changements importants dans la façon dont les gens voient, littéralement et allégoriquement, la ville en relation avec la place accordée aux animaux au courant du XIXe et début du XXe siècle.

 

Mardi 14 mai 2019

Activité spéciale de fin d’année 2018-2019

LES MULTIPLES FACETTES DE LA MIGRATION DES CANADIENS FRANÇAIS AUX ÉTATS-UNIS

Une conférence de Jean Lamarre, professeur d’histoire au Collège militaire royal du Canada (Kingston) et auteur de plusieurs ouvrages et articles sur les Canadiens français aux États-Unis

La conférence portera sur un phénomène encore méconnu et qui a marqué l’histoire du Québec au 19e siècle, soit la grande migration des Canadiens français aux États-Unis, un exil qui a drainé près d’un million d’entre eux vers le Sud.

Nous aborderons les principales causes de cette migration, les destinations, la position du clergé, la création de communautés franco-catholiques, l’impact de la guerre civile sur les Canadiens français, leur implication et motivations, le renforcement des communautés et l’impact de la Première Guerre mondiale sur les communautés franco-américaines.

Et une apparition d’un personnage historique !

Pour cette activité, réservation requise (paiement sur place)

Écrivez au shm@marigot.ca ou appelez au (450) 677-4573

 

TOUTES CES ACTIVITÉS SONT GRATUITES POUR LES MEMBRES EN RÈGLE DU MARIGOT.

Il est toujours possible de devenir membre ou de renouveler son abonnement sur place (chèques acceptés).

8 $ pour les non membres / 5 $ pour les étudiant.e.s

Les activités mensuelles de l’automne 2018 se tiennent au cégep Édouard-Montpetit, dans la foulée de la célébration de ses 50 ans.